Archives du mot-clé : desserts

Poires au four au gingembre (lacto-végétarien)

Gebaken Ingwer-Biiren

bebackene Ingwer Birnen

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 4 poires
  • 3/8 l de crème
  • 2 cuillerées à soupe de sucre de canne
  • 1 paquet de sucre vanillé
  • ½ cuillerée à café de poudre de cannelle
  • un peu de noix de muscade moulue
  • de la cardamome en poudre
  • 1 cuillerée à café de gingembre râpé

Et:

  • de la graisse pour graisser le ramequin

 

Préparation:

  1. Pour les poires au gingembre graisser le ramequin.
  2. Laver les poires, les couper en moitié et après de leur avoir enlever les trognons les placer dans la moule avec la surface de coupe vers le bas.
  3. Peler le gingembre et le couper en petits dés.
  4. Pour la sauce, mélanger la crème avec le sucre de canne, le sucre vanillé, la poudre de cannelle, la noix de muscade moulue, la cardamome en poudre et le gingembre frais. Verser la sauce sur les poires.
  5. Placer le ramequin au milieu du four et cuire à 180 °C pendant environ 30 minutes. De temps en temps arroser les poires avec la crème.

 

Mes astuces:

      • Pour ceux qui préfèrent les plats plus piquants,  ajouter des graines de poivre marinées à la sauce.
      • Le gingembre raffine notre dessert d’une manière légèrement sucrée et épicée ce qui fait émerveiller vos invités. 😉
    • Les végétaliens peuvent remplacer la crème par de la crème de soja.

 

Description de produit:

Le gingembre a toujours été considéré comme épice en Europe mais ce n’est que depuis peu  qu’on a prit connaissance de la capacité de guérison de cette plante extraordinaire. L’épice frais se prête très bien aux plats asiatiques et aux currys.

 

 

Pouding de graines de chia au kiwi (végétalien)

Chiasamenpudding mat Kiwi

Chiasamenpudding mit Kiwi

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 4 kiwis
  • jus d’un demi citron
  • 4 oranges
  • environ 20 g de graines de chia
  • un peu de vanille moulue
  • 2 cuillerées à soupe de râpes de noix de coco

Et:

  • un peu de menthe fraîche pour garnir

 

Préparation:

  1. Pour le pouding de chia, peler les kiwis, les couper en petits dés et les badigeonner avec du jus de citron.
  2. Presser les oranges.
  3. Remplir les dés de kiwi, le jus d’orange, les graines de chia, la vanille moulue et les râpes de noix de coco dans un bocal à couvercle et bien secouer. Laisser gonfler dans le réfrigérateur pendant la nuit.
  4. Avant de servir, transférer le pouding dans un verre et garnir avec de la menthe.

 

Mes astuces:

      • Ceux qui préfèrent leur pouding un peu plus sucré, peuvent y ajouter un peu de sirop d’agave.
    • Au lieu des kiwis vous pouvez bien entendu aussi utiliser d’autres sortes de fruits tout selon votre goût.

 

Description de produit:

Les graines de chia sont non seulement riches en antioxydants, protéines, fibres alimentaires, vitamines et substances minérales mais elles offrent aussi de multiples possibilités d’utilisation dans la cuisine. Comme le quinua, les graines de chia sont qualifié comme pseudo-céréale et peuvent être utilisées comme céréale. En raison de leur goût neutre le chia peut servir à revaloriser presque chaque recette. Dans ce cas leur texture moelleuse sert comme base pour le pouding.

Lors de la préparation il faut veiller à ce que les graines de chia aient assez de liquide pour pouvoir gonfler pendant la nuit. Il est conseillé de tremper 3 cuillerées à soupe de graines de chia dans 200 millilitres de liquide. Selon son désir il est possible d’utiliser du lait d’amandes, de noisettes, d’avoine, de noix de coco, de soja ou du lait de vache normal ainsi que du yaourt normal ou du yaourt de soja. De plus des graines de soja crues peuvent être parsemées sur du müesli, des salades ou du yaourt.

 

Tarte aux poires avec sirop de poires (ovo-lacto-végétarien)

Birentaart mat Birendécksaaft

Birnentorte

Ingrédients pour un moule à tarte:

Pour la pâte:

  • 200 g de farine d’épeautre complète
  • 100 g de beurre
  • 2 cuillerées à soupe de miel d’acacia
  • 1 cuillerée à soupe de poudre à lever Weinstein
  • 4 cuillerées à soupe d’eau froide
  • du zeste d’orange râpé

Pour la garniture :

  • 3-4 poires mûres
  • jus d’un demi citron
  • 200 g de crème aigre
  • 2 œufs
  • 1 cuillerée à soupe de farine d’arrow-root
  • 50 g de sucre de canne
  • 1 petit paquet de sucre vanillé
  • 2 cuillerées à soupe de sirop de poires

Pour la décoration:

  • 2 cuillerées à soupe de marmelade de figues
  • 1 cuillerée à soupe de sirop de poires
  • environ 3 cuillerées à soupe d’amandes effilées

Et:

  • un peu de graisse pour graisser le moule

 

Préparation:

  1. Pour la pâte, mélanger la farine d’épeautre avec la poudre à lever, le beurre, le miel d’acacia, l’eau et le zeste d’orange. Pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et puis mettre au froid pendant environ une ½ heure.
  2. Dans l’entre-temps, pour la couche de fruits, laver les poires, les couper en quarts et leur enlever les trognons. Couper en tranches de l’épaisseur d’un doigt et les badigeonner avec du jus de citron pour éviter le brunissement.
  3. Mélanger la crème aigre avec les œufs, la farine d’arrow-root, le sucre de canne, le sucre vanillé et les deux cuillerées à café de sirop de poires et bien remuer.
  4. Bien graisser la moule à tarte. Sortir la pâte du réfrigérateur, l’étaler sur une surface farinée et la placer dans la moule en veillant de pousser la pâte vers le haut pour créer un bord.
  5. Placer les tranches de poires sur le fond de pâte et y verser le mélange de crème et d’œufs.
  6. Cuire la tarte sur le rail le plus bas du four jusqu’à ce qu’elle ait une belle coloration dorée. Enlever la tarte du four et la laisser refroidir pendant environ 10 minutes.
  7. Dans l’entre-temps chauffer la marmelade, l’ajouter au sirop de poires restant et badigeonner la tarte de poires.
  8. Rôtir les amandes effilées dans une poêle sans graisse. Brièvement les laisser refroidir et les parsemer sur la tarte.

 

Mes astuces:

      • Pour la cuisson à blanc utiliser des légumineuses lourdes. Après la cuisson les laisser refroidir et les placer dans un récipient pour les réutiliser plus tard. Alternativement vous pouvez acheter des billes d’argiles dans un magasin d’articles ménagers. Celles-ci alourdissent la pâte encore plus et elles ont une longue durée de vie tant qu’elles ne s’échappent pas pendant le remplissage. Ça m’est arrivé plusieurs fois de courir derrière ces billes en glissant à travers le sol de la cuisine. 😅
      • Si les poires ne sont pas assez mûres il est mieux de brièvement les étuver pendant environ 4 minutes ou jusqu’à ce que les morceaux soient presque tendres. Puis égoutter et laisser refroidir.
      • Au lieu de poires vous pouvez aussi utiliser des pommes avec du sirop de pommes.
    • De même il est possible de remplacer la marmelade de figues par une autre sorte de marmelade.

 

Description de produit:

En raison de leur basse acidité les poires sont un snack très apprécié. Comme les pommes, les poires sont des fruits à pépins et font partie de la famille des rosacées. Comme est le cas pour beaucoup de fruits, les pluparts des vitamines se trouvent sous l’écorce et il est donc recommandé de les manger avec la peau. Comme les poires contiennent beaucoup de fructose elles sont des remarquables fournisseurs d’énergie naturelle. Si vous voulez faire mûrir vos fruits rapidement, gardez les près de pommes mûres. L’éthylène que les pommes émettent aidera vos poires à mûrir plus vite.

 

Tartelettes de crème brulée avec une croûte de caramel (ovo-lacto-végétarien)

Crème brûlée-Täertercher

Brönnti-Törtchen

Ingrédients pour 5-6 tartelettes:

Pour la pâte brisée:

  • 200 g de farine d’épeautre (80 %)
  • 1 cuillerée à soupe de sucre de canne
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel
  • environ 100 g de beurre

Pour la farce:

  • 300 g de crème
  • 100 ml de lait
  • 60 g de sucre de canne
  • 4 jaunes d’œuf
  • ½ cuillerée à café de vanille moulue

Et:

  • environ 5 cuillerées à soupe de sucre de canne

Préparation:

  1. Pour la pâte brisée pétrir la farine d’épeautre avec une cuillerée à sucre de canne, l’œuf, la pincée de sel et le beurre jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Couvrir et mettre au froid pendant environ 30 minutes.
  2. Préchauffer le four à 175 °
  3. Répartir la pâte entre 5-6 petites formes graissées, appuyer fermement et puis piquer les fonds plusieurs fois à l’aide d’une fourchette. Couvrir chaque tartelette avec du papier sulfurisé et y répartir des légumineuses avant de les cuire au four pendant 10-15 minutes.
  4. Pour la farce, bien mélanger la crème avec le lait, le sucre de canne, les jaunes d’œuf ainsi que la vanille moulue et répartir le mélange sur les tartelettes cuites.
  5. Réduire la température du four à 150 °C et puis cuire les tartelettes pendant environ 50-60 minutes. À la fin da la cuisson, les enlever du four et les laisser refroidir. Le mieux c’est de les mettre au froid pendant la nuit.
  6. Pour servir, parsemer les tartelettes avec du sucre de canne et les caraméliser au chalumeau.

 

Mes astuces:

      • Ceux qui éprouvent que cette recette est trop complexe peut bien entendu simplement répartir la farce dans des petites moules en céramique et les cuire au four à 150°C pendant 50 minutes. Mais dans notre recette la crème brulée est préparée d’une façon spéciale.
    • Le fait de remplacer le lait par du lait de noix de coco, donne à cette recette un goût plus exotique.

 

Description de produit:

La crème brulée est un dessert de crème d’œuf aromatisée avec une couche de caramel croustillant qui vient traditionnelle de la cuisine française, portugaise et espagnole. En Suisse la crème de caramel est aussi appelée « Brönnti » mais celle-ci est servie sans croûte de caramel. C’est tout simplement un des dessert les plus classiques

 

Petits paquets de fromage blanc sur une sauce de baies (ovo-lacto-végétarien)

Stoffipäckchen op engem Molbierspiggel

topfenpäckcen auf beerenspiegel

Ingrédients pour 8 personnes:

Pour les crêpes:

  • 80 g de farine d’épeautre
  • 20 g de farine de sarrasin
  • 2 œufs
  • environ 1/8 l de crème
  • environ ½ l de lait
  • 1 cuillerée à soupe de sucre de canne
  • 1 pincée de sel marin

Pour le farci:

  • 40 g de raisins secs
  • 3 cuillerées à soupe de rhum blanc
  • les râpes d’un demi citron
  • 60 g d’amandes
  • 200 g de fromage frais maigre
  • 1 cuillerée à soupe de miel d’acacia

Pour la sauce:

  • 200 g de myrtilles
  • ½ cuillerée de miel d’acacia

De plus:

  • de l’huile de sésame pour la cuisson
  • éventuellement un peu de sucre de canne en poudre

 

Préparation:

  1. Pour le farci, tremper les raisins secs pendant la nuit.
  2. Pour les crêpes, mélanger la farine d’épeautre et de sarrasin avec les autres ingrédients. Laisser gonfler pendant environ 30 minutes. La pâte doit être liquide, donc ajouter de l’eau ou du lait si nécessaire.
  3. Pour le farci, laver le citron et râper le zeste.
  4. Finement hacher les amandes.
  5. Mélanger le fromage blanc avec les râpes de citron, les amandes finement haché, les raisins secs, le miel d’acacia et mettre le tout au froid.
  6. Pour la sauce, trier les myrtilles, les rendre en purée et passer la masse au tamis. Sucrer avec du miel d’acacia.
  7. Dans une poêle très chaude et graissée avec de l’huile de sésame, cuire 8 crêpes très fines. Les laisser refroidir un peu, les tartiner avec du farci et les replier en petits paquets.
  8. Pour servir, mettre de la sauce sur une assiette. Y placer les petits paquets de fromage blanc et les saupoudrer avec du sucre de canne en poudre selon vos désirs.

 

Mes astuces:

      • Ceux qui n’ont pas de la farine de sarrasin dans leur armoire à provisions, peuvent préparer les crêpes qu’avec de la farine d’épeautre. Mais personnellement, j’éprouve que le goût de la farine de sarrasin est superbement approprié pour les crêpes. De plus elle ne peut pas être réprouvée du point de vue sanitaire non plus.
      • Au lieu des myrtilles, on peut bien entendu aussi recourir à d’autres sortes de baies.
    • Les crêpes ainsi que le farci se laissent très bien préparer à l’avance. Le moment venu vous n’avez qu’à farcir les crêpes, les replier et puis de dresser les assiettes avec la sauce et les petits paquets de crêpe.

 

Description de produit:

La farine de sarrasin qui est préparée en réduisant les graines de sarrasin en farine, ne peut pas être employée seule pour la cuisson donc il faut toujours la mélanger avec une autre sorte de farine. La poudre fine de couleur blanc gris est – comme dans notre recette – souvent utilisée pour la préparation de crêpes ou comme dans la Bretagne pour leur fameuses galettes, en Russie pour leur blinis est aux États-Unis pour leur pancakes de sarrasin avec du sirop d’érable.

 

Strudel hivernal de poires avec une mousse de figues (lacto-végétarien)

Wanterlechen Birestrudel mat Fiigeschaum

Birnenstrudel

 

Pour environ 12 tranches:

Pour la pâte de strudel:

  • 250 g de farine d’épeautre (80 %)
  • 20 g d’huile de colza
  • ½ cuillerée à café de vinaigre de pomme
  • 150 ml d’eau
  • 1 pincée de sel marin

Pour le farci:

  • environ 200g de fruits secs
  • 1 cuillerée à soupe de rhum
  • 100 g de chapelure
  • 30 g de beurre
  • 2 grandes poires mûres
  • 2 cuillerées à soupe de miel d’acacia
  • jus de 1 limon
  • 20 g de flocons de noix de coco rabotés
  • 1 cuillerée à soupe de crème
  • 2 cl de d’eau de vie de poires
  • 2 cuillerées à soupe de raisins
  • 40 g de noix hachées
  • 2 cuillerées à café de cannelle

Pour la mousse de figues:

  • 40 g de figues séchées
  • 2 cuillerées à soupe d’eau de vie d’abricots (ou une autre sorte de liqueur de fruits)
  • 1/8 l de crème
  • ½ cuillerée à café de vanille moulue
  • 1 cuillerée à soupe de miel d’acacia

Et:

  • de la farine pour étaler la pâte
  • 20 g de beurre

 

Préparation:

  1. Pour la pâte de strudel pétrir tous les ingrédients. Envelopper la pâte dans du film alimentaire transparent et mettre au froid pendant une heure.
  2. Pour la mousse de figues, couper les figues en petits dés et les badigeonner avec 2 cuillerées à soupe d’eau de vie d’abricots. Les mettre de côté.
  3. Pour le farci, couper les fruits secs en petits dés et mélanger avec le rhum. Mettre de côté.
  4. Faire fondre 30g de beurre, y faire rôtir la moitié de la chapelure et laisser refroidir.
  5. Laver les poires, les couper an quarts, leur enlever le trognon et puis couper la chair en dés. Mélanger les dés de poires avec le miel d’acacia, le jus de limon, les flocons de noix de coco, la crème, l’eau de vie de poires, les fruits secs, les noix hachées, la cannelle en poudre et la moitié de la chapelure. Mettre au frais.
  6. Finement étaler la pâte de strudel sur un plan de travail fariné.
  7. Répartir la chapelure rôtie sur la pâte entière et le mélange de fruits sur le tiers inférieur de la pâte. Enrouler la pâte et bien presser les bouts.
  8. Placer le strudel sur une plaque à cuisson graissée, badigeonner avec du beurre fondu et cuire au four à 200 °C pendant environ 25 minutes. Laisser refroidir un peu.
  9. Dans l’entre-temps, pour la mousse de figues battre la crème jusqu’à consistance semi-ferme, y ajouter les dés de figues trempés, la vanille moulue et sucrer avec le miel d’acacia.
  10. Pour servir, placer 1-2 tranches de strudel sur une assiette et une noisette de mousse de figues à côté.

 

Mes astuces:

      • Ceux qui n’aiment pas les figues, peuvent recourir à d’autres fruits secs pour la préparation de la mousse.
      • Le strudel a le meilleur goût quand il est tiède. Donc brièvement le réchauffer avant la dégustation.
    • Vous pouvez aussi recourir à des pommes pour ce strudel.

 

Description de produit:

Les figues fraîches doivent être consommées, respectivement employées dans la cuisine, en peu de temps. Les figues séchées, par contre, peuvent être conservées pendant quelques mois grâce à leur haut contenu en sucre. Ne vous laissez pas déranger si les fruits secs ont une couche blanche, car il ne s’agit que du sucre du fruit qui se cristallise. Dans le cas des figues séchées, le contenu de nutriments essentiels – surtout le magnésium – est très haut dû au fait que les nutriments se concentrent lors du séchage. Cette substance minérale qui agit comme tonifiant des muscles et des nerfs est très importante pour les végétariens et végétaliens.

 

Stollen de Noël simple ou avec du Massepain (lacto-végétarien) et Liqueur de gingembre hivernal avec des noix (végétalien)

Chrëschtstollen einfach a mat Marzipan

weihnachtsstollen

Ingrédients pour environ 4 personnes:

Pour le pâte de Stollen:

  • 200 g de raisins secs
  • 80 g d’orangeat
  • 80 g de citronnât
  • environ 3 cuillerées à soupe de rhum blanc
  • 500 g de farine d’épeautre (80%)
  • 1/8 l de lait
  • 1 cube de levure fraîche
  • zeste d’un citron et d’une orange
  • 125 g d’amandes ou des noix mixtes
  • 150 g de beurre fondu
  • de l’épice pour pain d’épice
  • de la poudre de cannelle
  • une pincée de sel marin
  • 100 g de miel d’acacia
  • 200 g de pâte de Massepain
  • 2 cuillerées à thé de cacao en poudre

Et:

  • 50 g de beurre fondu
  • de la farine pour étendre la pâte
  • du papier sulfurisé
  • du sucre de canne en poudre

Préparation:

  1. Pour la pâte de Stollen, arroser les raisins, l’orangeat et le citronnât avec le rhum dès la veille et laisser infuser à couvert.
  2. Tamiser la farine d’épeautre dans un bol.
  3. Faire chauffer le lait jusqu’à ce qu’il soit tiède et y dissoudre la lavure en remuant. Former une cuvette dans la farine, y verser le lait de levure et mélanger avec un peu de farine pour former un levain. Laisser reposer recouvert d’un linge dans la cuisine chaude jusqu’à ce que le volume de la pâte ait plus au moins doublé.
  4. Râper le zeste du citron et de l’orange.
  5. Hacher les amandes ou noix.
  6. Maintenant bien mélanger les râpes de zeste et les amandes ou noix hachées avec le beurre fondu, les raisins secs, l’orangeat et le citronnât infusés, l’épice de pain d’épice, la poudre de cannelle, le sel marin et le miel d’acacia.
  7. Ceux qui aiment leur Stollen de Noël avec du Massepain, peuvent couper leur bloc de Massepain en deux et rouler chaque morceau entre les mains pour former deux rouleaux. Laisser l’un des deux rouleaux comme il est, mais mélanger le deuxième avec le cacao en poudre avant de le rouler.
  8. Pour la suite, pétrir la pâte sur une surface légèrement farinée et le dérouler en rectangle arrondi d’environ 40x20cm. Pour incorporer du Massepain, placer les deux rouleaux au milieu du rectangle. Maintenant enrouler la pâte le sens de la longueur et la replier afin de laisser libre un bord d’environ 2 cm.
  9. Placer le Stollen sur une plaque à cuisson et le badigeonner avec le beurre liquide.
  10. Placer la plaque à cuisson sur la partie la plus basse du four et cuire le Stollen environ 50 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit légèrement doré.
  11. À la fin de la cuisson, badigeonner le Stollen avec le beurre fondu restant et laisser refroidir.
  12. Après le refroidissement, saupoudrer avec du sucre en poudre.

Mes astuces:

      • Le Stollen devient encore plus aromatique si il est préparé deux semaines avant Noël parce que ceci donne aux épices la chance de bien s’infuser. Après le refroidissement, envelopper le Stollen dans de la cellophane et le laisser reposer. Ceux qui n’arrivent pas à faire ceci, peuvent bien entendu le savourer tout de suite.
      • Dans l’entretemps, il existe aussi des moules pour Stollen. C’est plus rapide et ça élimine non seulement le moulage du Stollen, mais aussi le danger qu’il croisse trop en longueur, c’est à dire qu’il devienne trop plat.

 

Description de produit:

Le Stollen est un gâteau de lourde pâte levée. C’est une pâtisserie traditionnelle de Noël et très appréciée mais il faut tenir en compte qu’il faut de la patience pour le préparer soi-même. Pour moi, au cours des années, la préparation de Stollen est presque devenu une habitude, car mes enfants seraient très déçus s’ils rentreraient pour les vacances de Noël et il n’y aurait pas de Stollen traditionnel.

Les ingrédients de l’orangeat et du citronnat ne sont pas fabriqués, comme il l’est souvent supposé, de citrons et d’oranges. Dans le cas du citronnat il s’agit plutôt de morceaux de l’écorce du fruit d’un cèdre qui sont confits et l’orangeat est préparé de l’écorce confite d’une orange amère. L’orange amère est également connue sous le nom d’orange bigarade et elle est un croisement entre une mandarine et une pamplemousse. Sa peau est plus épaisse et inégale que celle d’une orange.

Wanter-Ingwerlikör mit Walnëss

Ingwer likör

 

Ingrédients pour environ 1 l de liqueur de gingembre:

  • 1 petit morceau de gingembre
  • environ 50 g de noix
  • 200 g de sucre de canne
  • 2 anis étoilé
  • 3 clous de girofle
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 l de schnaps biologique

Préparation:

  1. Pour la liqueur de gingembre, peler le gingembre et le couper en petits dés.
  2. Grossièrement broyer les noix.
  3. Mettre le gingembre et les morceaux de noix dans une bouteille. Ajouter le sucre de canne, l’anis étoilé, les clous de girofle et le bâton de cannelle. Compléter le tout avec le schnaps biologique, refermer la bouteille et la mettre de côté pour un certain temps.

 

Mes astuces:

      • Au lieu de noix on peut aussi utiliser des noisettes ou des amandes.
      • Si en préparant la liqueur de gingembre on remplace le schnaps biologique par du jus de pomme biologique, ça permet aux enfants de savourer cette boisson avec vous. Dans ce cas il faut laisser macérer et garder la boisson au réfrigérateur.
    • Le goût de cette boisson et la plus forte lorsqu’elle a la chance de macérer 4 à 6 semaines. Après ceci, elle peut être filtrée et décantée ou la savourer avec les morceaux.

 

Description de produit:

Le gingembre est une épice polyvalente comme il existe en tant que frais, pulvérisé, conservé, confit, séché ou comme huile essentielle. Dans la cuisine il est plutôt utilisé frais ou moulu et donne aux plats un piquant agréable. La racine piquante devient plus brûlante plus elle est grande. Le gingembre ne devrait pas être stocké trop longtemps car il perd assez rapidement ses huiles essentielles.

 

 

Tartelettes d’abricots avec des pistaches (ovo-lacto-végétarien)

 

Aprikosentörtchen

Ingrédients pour environ 6 tartelettes ou une tarte d’environ 28 cm Ø:

Pour la pâte:

  • 250 g de farine d’épeautre
  • 1 cuillerée à café de poudre à lever Weinstein
  • 1 pincée de sel marin
  • environ 100g de sucre de canne
  • 1 œuf
  • 200 g de beurre
  • 1/8 l d’eau froide

Pour la garniture:

  • 1 jaune d’œuf
  • environ 1kg d’abricots
  • 2 cuillerées à soupe de miel d’acacia
  • Et: des légumineuses pour la cuisson à blanc
  • un peu de graisse pour graisser les petites ou la grande moule(s)
  • un peu de farine pour étaler la pâte
  • du sucre en poudre pour saupoudrer le(s) tarte(s)
  • environ 20g de pistaches hachées

 

Préparation:

  1. Pour la pâte, mélanger la farine d’épeautre avec la poudre à lever Weinstein, le sel marin, le sucre de canne, l’œuf, le beurre et l’eau et puis tout pétrir. Mettre au froid pendant environ 30 minutes.
  2. Légèrement graisser la/les moule(s) à tartes. Finement étaler la pâte refroidie sur une surface de travail farinée et la placer dans la/les moule(s). Soigneusement presser les bords et puis découper ceux qui surpassent la moule.
  3. Préchauffer le four à 200 degrés °C. Plusieurs fois piquer le(s) fond(s) à l’aide d’une fourchette, le/les couvrir avec du papier sulfurisé et remplir la/les moule(s) avec des légumineuses. Cuire à blanc pendant environ 10 minutes.
  4. Dans l’entre-temps battre les jaunes d’œufs.
  5. Après le temps de cuisson, enlever les légumineuses ainsi que le papier sulfurisé et badigeonner la/les tarte(s) avec le jaune d’œuf.
  6. Laver les abricots, les couper en moitiés et les dénoyauter. Séparer environ 400 g d’abricots et les couper en petits morceaux. Dans un pot, mélanger les morceaux avec le miel d’acacia et porter à ébullition en remuant. Continuer de cuire les abricots à feu moyen pendant environ 4 minutes, puis les réduire en purée et mettre de côté.
  7. Répartir les moitiés d’abricots restantes avec la surface coupée sur le(s) fond(s) de tarte et cuire quelques minutes de plus.
  8. Enlever la/les tarte(s) du four. Chauffer le purée d’abricots tout en le remuant et puis le verser sur la/les tarte(s) chaude(s). Laisser refroidir.
  9. Avant de servir saupoudrer la/les tarte(s) avec du sucre en poudre et les parsemer avec des pistaches.

 

 

Mes astuces:

      • Cette tarte est aussi très délicieuse garnie avec des mirabelles ou des prunes.
      • Au lieu de la farine d’épeautre, n’hésitez pas d’utiliser n’importe quelle autre sorte de farine.
    • Pour éviter que le fond de la/les tarte(s) ne deviennent pas moue(s) lors du garnissage, il est impératif de badigeonner le fond avec du jaune d’œuf ou de la gélatine chauffée.

 

Description de produit:

L’abricot avec son goût sucré est un multi-talent en ce qui concerne la santé car il contient beaucoup de vitamines et des substances minérales. La couleur de sa chaire ainsi que celle de sa peau douce et veloutée varie de jaune pâle à orange-rougeâtre. Ce fruit contient un grand noyau dans lequel se trouve une petite graine en forme d’amande. Si le noyau est cassé il révèle un arôme de massepain, ce qui conduit au fait que les noyaux d’abricots sont souvent utilisés pour produire de la liqueur.

Des profiteroles farcies aux baies

 

Profiteroles

 

Ingrédients pour environ 6 personnes:

Pour la pâte:

  • environ ¼ l d’eau
  • 1 pincée de sel marin
  • 75 g de beurre
  • 160 g de farine d’épeautre (80%)
  • 3-4 œufs

Pour le farci:

  • 100 g de myrtilles
  • 100 g de framboises
  • 3/8 l de crème
  • 3 cuillerées à soupe de miel d’acacia
  • 1 pointe de lame de vanille moulue
  • 60 g d’amandes moulues
  • Et: du papier sulfurisé
  • du sucre en poudre pour saupoudrer

 

Préparation:

  1. Pour la pâte, faire bouillir l’eau, le sel marin et le beurre dans un pot. Enlever le pot du feu et y verser la farine d’épeautre en une fois. Remettre le pot sur le feu et remuer jusqu’à ce qu’une couche de pâte laiteuse ce forme sur le fond du pot. Mettre la pâte dans un bol, ajouter un œuf et remuer rapidement. Puis, ajouter petit à petit les autres œufs jusqu’à ce que la pâte soit visqueuse et tombe difficilement de la cuillère. Controller la viscosité de la pâte de temps en temps et peut-être laisser le dernier œuf de côté.
  2. Placer du papier sulfurisé sur une plaque de cuisson. Remplir la pâte dans un sac à douille avec un gros embout en forme d’étoile et puis extruder des rosettes sur la plaque en les espaçant bien.
  3. Placer la plaque à hauteur moyenne dans le four préchauffé et cuire les rosettes pendant environ 30 minutes et puis enchainer une cuisson de 5 minutes à 200 °C. À l’aide d’un ciseau de cuisine, découper un chapeau de chaque profiterole et les laisser refroidir.
  4. Pour le farci, nettoyer les baies et éventuellement les laver si nécessaire.
  5. Battre la crème jusqu’à consistance ferme. Assaisonner avec le miel d’acacia et la vanille moulue et y mélanger les amandes moulues. Remplir les profiteroles avec la crème.
  6. À la fin garnir la crème avec les myrtilles et framboises et puis remettre les chapeaux découpés. Selon vos envies, saupoudrer les profiteroles avec du sucre en poudre.

 

Mes astuces:

      – Une autre variante est de réduire les baies en purée et de les mélanger avec la crème.
      – Au lieu des myrtilles et framboises, ces profiteroles sont aussi délicieuses avec des autres sortes de fruits, comme par exemple le cassis, ou des pêches, abricots et prunes coupés en petits morceaux.
    – Attention! Attendez juste avant de servir les profiteroles pour les remplir avec le farci car sinon la crème rend la pâte moue.

 

Description de produit:

Les profiteroles sont faites avec de la pâte à choux sans sucre et peuvent être farcies sucrées ou salées. Un de ces jours je partagerais avec vous des différentes profiteroles du répertoire d’amuses bouches de l’équipe de cuisine Veggietable. Promis! ;o)

 

 

Tartelettes de framboises avec de la menthe fraîche (ovo-lacto végétarien)

Hambiertäertchen mat frëscher Menthe

Himbeertörtchen

 

Ingrédients pour environ 8-10 tartelettes:

Pour la pâte:

  • 400g de farine d’épeautre complète
  • 1 pincée de sel marin
  • environ 150g de sucre de canne
  • 200 g de beurre
  • 2 œufs
  • 2 cuillerées à soupe d’eau froide

Pour la garniture :

  • 1 gousse de vanille
  • ¼ l de lait
  • ¼ l de crème
  • 4 œufs
  • 100 g de sucre de canne
  • Et: du beurre pour graisser les petites formes
  • un peu de farine pour étaler la pâte
  • environ 100g de framboises fraîches
  • quelques tiges de menthe fraîche
  • du sucre en poudre pour saupoudrer les tartelettes

 

Préparation :

  1. Pour la pâte, mélanger la farine d’épeautre complet, le sel marin, le sucre de canne, le beurre, les œufs et l’eau. Pétrir le tour jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Enrouler la pâte dans du film alimentaire et le mettre au réfrigérateur pendant environ 30 minutes.
  2. Graisser les petites moules à tartelettes. Sur une surface légèrement farinée, finement étaler la pâte à l’aide d’un rouleau et puis la placer dans les petites moules en appuyant les bords soigneusement. Découper les bords qui dépassent.
  3. Préchauffer le four à 200 °C. Piquer plusieurs fois les fonds de la pâte avec une fourchette, les couvrir avec du papier sulfurisé et les alourdir avec des légumineuses. Les cuire à blanc pendant environ 15 minutes et enlever le papier sulfurisé ainsi que les légumineuses. Cuire les fonds 5 minutes de plus jusqu’à ce qu’ils soient un peu dorés et puis les enlever du four pour les laisser refroidir.
  4. Baisser la température du four à 160 °C.
  5. Dans l’entre-temps, pour la préparation de la garniture, couper la gousse de vanille en longueur. Gratter les graines, les mettre dans un pot avec le lait et la crème et puis faire le tout chauffer jusqu’à ébullition.
  6. Dans un bol, légèrement battre en mousse les œufs et le sucre de canne.
  7. Combiner le mélange de lait et la masse d’œufs et les mixer avant de laisser le mélange refroidir.
  8. Verser la crème dans les petites formes et les cuire encore 20 minutes ou jusqu’à ce que la crème soit ferme. Enlever les tartelettes du four et les laisser refroidir.
  9. Rincer les framboises, les répartir sur les tartelettes et puis les saupoudrer avec du sucre en poudre. Grossièrement hacher les feuilles de menthe et les parsemer sur les tartelettes.

 

Mes astuces:

      • On peut garnir ces tartelettes avec n’importe quel sorte de fruit.
      • Au lieu de la menthe hachée, les tartelettes sont aussi très bonnes quand elles sont parsemées avec de la citronnelle hachée.
      • Personnellement, je préfère la farine d’épeautre pour la cuisson, mais la pâte peut bien entendu aussi être préparée avec une autre sorte de farine.

 

Description de produit:

Les framboises, les baies chevelues, ont de nombreux atouts: des acides de fruit (notamment de l’acide citrique), de la fructose, des arômes particulièrement intenses, des sels minéraux et  des vitamines précieuses.

Les framboises sauvages ont un goût d’avantage plus intense mais les framboises cultivées sont bien sûr plus souvent mangées. Les framboises sont un signe infaillible de l’été.